Aller au contenu principal

Lumière sur les services écosystémiques des mers arctiques

École doctorale internationale

12 au 24 juillet 2018, mer de Baffin (Nunavut), Canada

 

Sous l’initiative du programme Sentinelle Nord de l'Université Laval (Québec, Canada), l’École doctorale internationale (EDI) offre aux étudiants de partout sur la planète une occasion unique d'interagir avec des scientifiques de haut-niveau dans le cadre d'un programme de formation transdisciplinaire et hautement technologique visant à démystifier les liens existants entre la lumière, les services écosystémiques marins et la santé dans le Nord.

Organisée à bord du brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen dans la mer de Baffin et les fjords de l’île de Baffin (Nunavut), l’école offrira aux participants une expérience pratique et intégrative avec un large éventail de disciplines telles que l'optique / photonique, la biologie et l'écologie marine arctique, la physique, la biochimie, la télédétection et la santé humaine. Sous la supervision de chercheurs renommés et de professionnels de recherche expérimentés, les activités de l’école se dérouleront dans le cadre d’un réel programme de recherche océanographique où seront déployés une multitude d’échantillonneurs et de senseurs de pointe.

L'appel à candidatures pour cette école est échu.

 

Thèmes principaux

L’EDI mettra l’accent sur les thèmes détaillés ci-dessous tout en favorisant une approche polyvalente et dynamique qui comprend des conférences, des études de cas et une forte composante de mise en pratique encadrée par des experts de diverses disciplines.

En plus du programme de formation scientifique proposé à bord du navire, l'école favorisera le transfert de connaissances par le biais d'activités prévues avec la communauté d'Iqaluit, capitale du Nunavut.

 

Rôle fondamental de la lumière au sein des écosystèmes marins arctiques

  • Régime lumineux à l’interface cryosphère-hydrosphère et impacts sur les différents maillons du réseau trophique marin arctique
  • Modifications des apports lumineux dans un contexte de réchauffement climatique et conséquences sur les écosystèmes: du microscopique au planétaire

Le potentiel de la lumière pour étudier l’Arctique

  • Déploiement et utilisation d’outils et d’instruments optiques pour sonder l’environnement Arctique: du stéréo-microscope à l’imagerie satellitaire
  • Technologies innovantes basées sur la lumière pour le suivi de la santé des écosystèmes et des populations en Arctique

La lumière et les services écosystémiques marins en Arctique

  • Services d’approvisionnement – ressources halieutiques
  • Services de régulation – stockage de carbone, contrôle du climat
  • Services culturels – récréation, tourisme, pédagogie
  • Services de support – fonctions écologiques qui sous-tendent l’ensemble des services

 

L'école permettra également le développement de compétences transversales telles que le réseautage et la collaboration scientifique internationale, la créativité, la communication et la planification dans un contexte de recherche transdisciplinaire.

Pendant l’école et dans les semaines qui suivront, les participants seront également invités à contribuer activement à l’analyse des données récoltées à bord et à l’écriture d’un article scientifique en collaboration avec les mentors et les professionnels.

 

Candidats visés

Jusqu'à 18 étudiants gradués internationaux de différentes disciplines seront recrutés. L'école s'adresse avant tout aux doctorants, mais les stagiaires postdoctoraux ou les étudiants à la maîtrise ayant des expériences professionnelles pertinentes sont également invités à soumettre leur candidature.

Note: Les activités se déroulent à bord d’un brise-glace de recherche dans les conditions environnementales particulières du Nord et nécessitent que les participants soient en bonne condition physique et soient équipés / vêtus de façon adéquate. Des détails seront fournis aux participants sélectionnés.

 

Liste des experts confirmés

Marcel Babin, professeur, département de biologie, Université Laval et lauréat de la Chaire d’excellence en recherche du Canada (CERC) sur la télédétection de la nouvelle frontière arctique du Canada et directeur de Takuvik
Louis Fortier, professeur, département de biologie, Université Laval, titulaire de la Chaire du Canada sur la réponse des écosystèmes arctiques au réchauffement climatique et directeur scientifique de l’Amundsen
Martin Fortier, océanographe et directeur exécutif de Sentinelle Nord
Martine Lizotte, professionnelle de recherche, Takuvik, Université Laval
Jean-Éric Tremblay, professeur, département de biologie, Université Laval

 

Processus de sélection

Les demandes seront évaluées par le Comité de sélection de l'EDI Sentinelle Nord selon les critères d'évaluation ci-dessous.

Le transfert de connaissances est un objectif majeur de l'EDI. Pour cette raison, les participants seront choisis en fonction à la fois de l'excellence de leur dossier académique, et de leur capacité à partager leur savoir et leur ouverture à penser et à apprendre en dehors des cadres établis. La répartition des sexes et la représentation géographique seront également prises en considération.

Les critères de sélection comprennent:

  • L'excellence du dossier académique
  • L'aptitude à la recherche et au leadership
  • La pertinence du champ de recherche du candidat avec l'EDI
  • Frais de participation


Les participants seront informés de la sélection finale vers la mi-mars 2018.

 

Frais d’inscription

Frais d'inscription: 1,900$*


Les frais d’inscription incluent:

  • Inscription à l’école
  • Transport aérien vers Iqaluit à partir d’Ottawa (aller-retour)
  • Matériel pédagogique et scientifique
  • Repas (3 repas par jour et pauses-café)
  • Hébergement à Iqaluit (occupation double)
  • Hébergement sur le brise-glace (occupation double en cabines)
  • Les activités prévues au programme de l’école

 

Les frais d’inscription n'incluent pas:

  • Votre transport vers Ottawa (incluant vos frais de visa, si applicable)
  • Vos repas à Iqaluit
  • Frais pour des excursions additionnelles ou pour toute autre activité non prevue au programme de l’école
  • Vos dépenses personnelles
  • Votre assurance santé (obligatoire)

 

Le paiement doit être reçu en totalité au moins un mois avant le début de la session. Des détails de paiement seront fournis aux candidats sélectionnés.

* Le prix indiqué est en dollars canadiens.

Pour toute demande d'information supplémentaire, veuillez joindre:

Marie-France Gévry 

Coordonnatrice des programmes de formation 
marie-france.gevry@sn.ulaval.ca
418-656-2131 poste 8910