Aller au contenu principal

École internationale sur l'émergence d’une économie bleue innovante en Arctique

Du 14 au 30 octobre 2024 – Baie d’Ungava (Nunavik), Canada

International Graduate School on the Emergence of Innovative Blue Economies in the Arctic Sentinel North

Le changement climatique a de nombreux impacts dans l'Arctique, en particulier pour les communautés côtières qui ont un lien étroit avec l'environnement marin et en dépendent pour leur sécurité alimentaire, l'accès à des ressources culturellement importantes, etc. Les changements de l’environnement entraînent des incertitudes sur l’avenir, mais peuvent également permettre de nouvelles possibilités de développement économique pour les communautés nordiques.

Débutant à Kuujjuaq puis sur le brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen, cette école internationale s’intéresse à l’émergence d’une économie bleue innovante dans l’Arctique, et aux défis et opportunités auxquels les communautés nordiques sont confrontées. Cette formation expérientielle offrira aux participant(e)s l’opportunité d’interagir avec des chercheurs et chercheuses renommés dans une perspective transsectorielle intégrant des disciplines issues des sciences sociales et naturelles (anthropologie, sociologie, économie, géographie, biologie marine arctique, physique et biochimie marine). Les savoirs et perspectives des organisations, gouvernements et entreprises autochtones seront également au cœur de l’école, comme leurs observations et leur compréhension de l’environnement sont essentielles pour identifier les défis à relever ainsi que les actions et stratégies à mettre en place.

Cette école est une initiative conjointe du Partenariat circumpolaire WAGE et du programme Sentinelle Nord de l’Université Laval.

La période de dépôt des dossiers est terminée. Merci!

 

Candidat(e)s visés

Jusqu’à 18 étudiant(e)s gradués et stagiaires postdoctoraux seront sélectionnés pour participer à l’école. Candidat(e)s visés :

  • Étudiant(e)s en sciences sociales, affiliés avec le partenariat circumpolaire WAGE, ou ayant une autre affiliation et un intérêt pour la thématique de l’économie bleue dans l’Arctique
  • Étudiant(e)s en sciences naturelles ayant un intérêt pour cette thématique

 

Note : En raison des conditions pouvant être difficiles en mer dans l’environnement arctique, les personnes qui soumettent leur candidature doivent avoir une bonne condition physique. 

  • Aperçu du programme

    L'école privilégie une approche expérientielle, transsectorielle et transdisciplinaire qui comprend des discussions, des conférences, des rencontres avec les communautés, du travail de terrain sur le brise-glace de recherche et du travail en équipe interdisciplinaire. Le programme couvrira différents thèmes :

    • Impact des tendances économiques actuelles, des politiques publiques et des cadres juridiques sur la préservation de l’environnement et les inégalités sociales
    • Impacts du changement climatique sur la sécurité alimentaire
    • Défis sociaux et environnementaux de l'innovation et de l'adaptation au changement climatique


    La participation à une formation transdisciplinaire nécessite de la préparation préalable de la part de chaque participant(e). Des lectures obligatoires seront fournies à l’avance et devront avoir été complétées avant le début de l’école.

     

    Travail d’équipe transsectoriel

    Que ce soit dans les rencontres avec les communautés, lors des opérations d’échantillonnage océanographiques ou pour l’analyse des données, les participant(e)s travailleront dans des équipes interdisciplinaires pour permettre l’intégration de connaissances issues des sciences sociales et naturelles et le développement de compétences transversales utiles à leur carrière. L’école se terminera par une présentation des résultats et des réflexions des participant(e)s.

  • Itinéraire

    • 14 octobre : Montréal
    • 15 octobre : Déplacement vers Kuujjuaq
    • 16 au 19 octobre : Séminaires (conférences) et rencontres avec les communautés, Kuujjuaq
    • 20 octobre : Embarquement sur le brise-glace de recherche canadien NGCC Amundsen, Kuujjuaq
    • 21 au 24 octobre : Activités d’échantillonnage sure le NGCC Amundsen, dans la baie d’Ungava
    • 25 au 28 octobre : Séminaires (conférences) et travail en équipes interdisciplinaires pendant le transit de retour vers Québec
    • 29 octobre : Présentations des participant(e)s 
    • 30 octobre : Débarquement des passagers à Québec
  • Liste d’experts et d’expertes

    Philippe Archambault, Professeur, Département de biologie, Université Laval

    Gérard Duhaime, Professeur, Département de sociologie, Université Laval

    Karen Everett, Professionnelle de recherche, Chaire de recherche Louis-Edmond-Hamelin affiliée à l’University of the Arctic, Université Laval

    Marianne Falardeau, Professeure, Département Science et Technologie, Université TÉLUQ (Université du Québec) et membre de la Chaire de recherche Littoral, Université Laval

    Jasmine Godbold, Professeure, National Oceanography Centre, University of Southampton

    Davin Holen, Professeur, Alaska Sea Grant, University of Alaska Fairbanks

    Anna Karlsdóttir, Professeure adjointe, Géographie humaine et études touristiques, University of Iceland

  • Candidature et Processus de Sélection

    Les personnes intéressées à participer à l’école doivent fournir les documents suivants :

    • Formulaire d'inscription complété
    • Curriculum vitae (incluant votre formation, vos expériences professionnelles, vos communications)
    • Lettre d’appui de votre directeur/directrice de programme ou de recherche (une page)

     

    Ces documents doivent être envoyés par courriel à l’adresse suivante : formation@sn.ulaval.ca

     

    Processus de sélection

    Les demandes seront évaluées par le comité organisateur selon les critères d'évaluation ci-dessous :

    • La pertinence de la formation ou du champ de recherche de la personne candidate avec la thématique de l’école
    • L'aptitude à la recherche de la personne candidate
    • L’intérêt et la capacité de travailler en équipe dans un environnement interdisciplinaire et intersectoriel


    Afin d’offrir une expérience transdisciplinaire et intégrative, la sélection tiendra également compte de la diversité des disciplines et de la provenance des personnes candidates. Les personnes de toutes les régions géographiques, de même que les minorités sous-représentées, sont encouragées à postuler.

    La formation sera offerte en anglais. La maîtrise de la langue anglaise est donc exigée.

    Il est attendu que tous les participant(e)s assistent à toute la session.

    Les personnes seront informées de la sélection finale au plus tard le 5 juin 2024.

  • Frais de participation

    Les frais d’inscription pour cette formation sont de 1 500$*.


    Ce montant comprend :

    • Votre inscription à l'école
    • Votre transport de Montréal à Kuujjuaq
    • Votre hébergement à Montréal le 14 octobre
    • Votre hébergement à Kuujjuaq du 15 au 20 octobre
    • Votre hébergement sur le NGCC Amundsen du 20 au 29 octobre (inclusivement)
    • Tous les repas, à partir du souper du 14 octobre jusqu’au diner du 30 octobre inclusivement 
    • Une attestation de participation de l'Université Laval (conditionnelle à votre participation)


    Les frais ne couvrent pas :

    • Votre déplacement à Montréal
    • Vos frais d’hébergement et de transport après le débarquement du NGCC Amundsen à Québec le 30 octobre
    • Votre couverture d’assurance (obligatoire)


    Le paiement doit être reçu en totalité au plus tard le 14 juin 2024. La procédure de paiement sera fournie aux personnes sélectionnées.

     

    Support financier

    Les participant(e)s sélectionnés qui sont affiliés au partenariat circumpolaire WAGE doivent contacter Karen Everett pour obtenir l’information quant au soutien financier offert.

    Pour les autres participant(e)s, un nombre limité de dispenses de frais d’inscription à la formation seront octroyées sur la base du mérite et des besoins.

Partenaires

 

partenariat circumpolaire WAGE

 

 

Le partenariat circumpolaire WAGE bénéficie d'une subvention de partenariat du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, de Relations Couronne-Autochtones et Affaires du Nord Canada et est une initiative de recherche majeure de la Chaire Louis-Edmond-Hamelin affiliée à l'Université de l'Arctique.

 


 

Pour plus d’information, veuillez contacter

Sophie Gallais, Coordonnatrice des programmes de formation, Sentinelle Nord

formation@sn.ulaval.ca

ou

Karen Everett, Équipe de coordination, Partenariat circumpolaire WAGE

karen.everett.1@ulaval.ca

 

 

École internationale sur l'émergence d’une économie bleue innovante en Arctique Sentinelle Nord