Aller au contenu principal

Réunion scientifique Sentinelle Nord

Lévis | 26-28 août 2019

La Réunion scientifique Sentinelle Nord 2019 se tiendra du 26 au 28 août au Centre des congrès et d'expositions de Lévis.
 
Les chercheurs, étudiants, collaborateurs et partenaires nationaux et internationaux sont invités à se joindre aux quelque 350 participants de Sentinelle Nord à l’Université Laval pour enrichir les discussions et établir de nouvelles collaborations afin d’améliorer notre compréhension de l'environnement nordique et de son impact sur l'être humain et sa santé, dans un contexte d'accélération des changements climatiques et du développement socio-économique dans les régions arctiques et subarctiques.

 


 

Inscription

L'inscription est en cours. Profitez d'un tarif avantageux en vous inscrivant avant le 12 juillet!

Je m'inscris!

 

Programme

Sentinelle Nord est heureux d'annoncer la présence de Jessica Green comme conférencière principale à la Réunion scientifique 2019. Ingénieure, biologiste et entrepreneure, Mme Green présentera sa vision de la place qu'occupe la microbiologie dans nos vies, sous un angle transdisciplinaire sur mesure pour le public de la Réunion. C'est à ne pas manquer!

Voir le programme préliminaire

 

THÈMES DE LA RÉUNION

Sentinelle Nord invite toute présentation pouvant contribuer à une meilleure compréhension des changements de l'environnement nordique et de leurs impacts sur les habitants du nord circumpolaire et leur santé. Les thèmes de la réunion scientifique annuelle sont étroitement liés au programme de recherche transdisciplinaire de Sentinelle Nord, tel qu’illustré par son cadre conceptuel. Ceux-ci incluent, sans s’y limiter:

  • Les systèmes et réseaux complexes du Nord;
  • L’impact des changements climatiques sur les écosystèmes, les services écosystémiques et les infrastructures nordiques;
  • L’innovation en optique-photonique pour le suivi des milieux extrêmes;
  • L’impact de la lumière sur les écosystèmes et les sociétés nordiques;
  • Les microbiomes comme sentinelles de l’environnement et de la santé dans le Nord;
  • La recherche en gestion de données et en modélisation prédictive;
  • L’optimisation du transfert des connaissances dans un contexte de développement et de santé durables dans le Nord.


Dans un effort de transdisciplinarité, les contributions impliquant des chercheurs en sciences naturelles et en génie, en science de la santé et en sciences humaines et sociales sont encouragées.