Aller au contenu principal

École doctorale internationale en écologie computationnelle

Jouer, modéliser, intégrer

19 au 26 mai 2023 au Couvent de Val-Morin

 

La structure et le fonctionnement des écosystèmes nordiques restent peu connus. Le développement rapide de nouvelles technologies et de puissantes méthodes d’analyse informatique offre cependant une opportunité sans précédent d’acquérir une connaissance globale du fonctionnement de la biodiversité arctique et de modéliser la complexité de ces écosystèmes.

Déployée dans le cadre naturel du Couvent de Val-Morin, cette école doctorale internationale en écologie computationnelle s’intéresse particulièrement à la dynamique prédateur-proie et aux méthodes d’analyse s’appliquant aux jeux de données complexes. Grâce à une approche expérientielle inédite basée sur le jeu (le « TrophIE game »), les participants pourront se familiariser avec des méthodes de pointe en suivi et modélisation du comportement et des interactions en écologie animale, sous la supervision de mentors chevronnés de diverses disciplines (biologie, écologie, physique, informatique, etc.). Les activités de cette école se dérouleront dans le cadre d’un réel programme de recherche, menant à la publication d’un article scientifique auquel les participants seront invités à contribuer.

Cette école est une initiative conjointe des programmes Sentinelle Nord de l’Université Laval et de BIOS2 de l’Université de Sherbrooke.

La formation sera offerte en anglais.

Date limite pour déposer votre candidature : 6 février 2023 

 

Candidates et candidats visés

Environ 35 étudiant(e)s des cycles supérieurs et postdoctorant(e)s de toutes les disciplines ayant un intérêt pour la modélisation de la faune seront recruté(e)s.

Une maitrise de la langue anglaise, un niveau de connaissances intermédiaire en programmation scientifique et une expérience préalable minimale dans l’analyse de données sont requis pour prendre part à cette formation.

 

Soumettre une candidature

  • Aperçu du programme

    L'école met l'accent sur les thèmes détaillés ci-dessous tout en favorisant une approche expérientielle comprenant des conférences, des discussions et une importante composante de mise en pratique encadrée par des expert(e)s de diverses disciplines.

    Dynamique des populations animales, avec emphase sur les espèces polaires

    Écologie comportementale et relations prédateur-proie

    Méthodes d’analyse informatique

    - Analyses spatiales
    - Apprentissage automatique (intelligence artificielle)
    - Modélisation de systèmes complexes
    - Classification de comportements par accélérométrie (bio-logging)

     

    Le TrophIE game

    Lors de l’école, les participant(e)s seront invité(e)s à alimenter un jeu de données original en prenant part à des simulations d’interactions prédateur-proie en milieu naturel suivant divers scénarios. À l’issue de ces jeux, le mouvement et le comportement de joueurs seront analysés à travers une approche interdisciplinaire (biologie, écologie, physique, informatique, etc.) et les participant(e)s seront invité(e)s à contribuer à l’écriture d’un article scientifique en collaboration.

  • Liste d’experts et d'expertes

    Antoine Allard, titulaire de la Chaire de recherche Sentinelle Nord en modélisation mathématique des systèmes et des réseaux complexes et professeur au département de physique et de génie physique, Université Laval

    Audrey Durand, professeure au département d'informatique et de génie informatique, Université Laval

    Dominique Gravel, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en écologie intégrative et professeur au département de biologie, Université de Sherbrooke

    Akiko Kato, ingénieure de recherche CNRS, plateforme Bio-logging, analyses et modélisation des données

    Pierre Legagneux,  titulaire de la Chaire de recherche Sentinelle Nord sur l’impact des migrations animales au sein des écosystèmes arctiques et professeur au département de biologie, Université Laval

    Pierre-Olivier Montiglio, professeur au département des sciences biologiques, UQAM

    Yan Ropert-Coudert, directeur de Recherche CNRS-Équipe Prédateurs Marins, Centre d'Études Biologiques de Chizé

  • Application

    Les personnes intéressées à participer à l’école doivent fournir les documents suivants :

    • Le formulaire d'inscription complété
    • Un CV (incluant votre formation, vos expériences professionnelles, la liste de vos publications et de vos communications)

     

    Processus de sélection

    Les demandes seront évaluées par le comité organisateur selon les critères d'évaluation ci-dessous :

    • La pertinence du champ de recherche de la personne candidate avec le sujet de l’école
    • L'aptitude à la recherche et au leadership de la personne candidate
    • Les expériences antérieures en programmation scientifique et en analyse de données


    Afin d’offrir une expérience interdisciplinaire et intégrative, la sélection tiendra également compte de la diversité des disciplines et de la provenance des personnes candidates. Les personnes de toutes les régions géographiques, de même que les minorités sous-représentées, sont encouragées à postuler.

    La maîtrise de l'anglais et une formation en sciences ou en mathématiques sont exigées. Il est attendu que tous les participants assistent à toute la session.

    Les personnes seront informées de la sélection finale au plus tard le 20 février 2023.

  • Frais de participation

    Les frais d’inscription pour cette formation sont de 800$.

    Ce montant comprend :

    • Inscription à la formation, incluant les crédits du cours ECL807 - Modélisation de la biodiversité à l’Université de Sherbrooke (3 crédits, équivalents à 6 ETCS)
    • Matériel pédagogique et scientifique
    • Hébergement au Couvent de Val-Morin du 19 au 26 mai 2023 (en occupation multiple)
    • Repas et pause-café au Couvent de Val-Morin durant votre séjour
    • Votre transport aller-retour entre Montréal et Val-Morin


     Les frais ne couvrent pas :

    • Votre déplacement vers Montréal
    • Votre hébergement et vos repas à Montréal

     

    Le paiement doit être reçu en totalité au plus tard le 30 mars 2023. La procédure de paiement sera fournie aux personnes sélectionnées.

     

    Soutien financier offert

    Un soutien financier est offert aux participants des programme Sentinelle Nord et BIOS2 afin de couvrir en tout ou en partie les frais d’inscription et de déplacement pour cette formation.

    Un nombre limité de dispenses de frais d’inscription à la formation seront également accordés sur la base du mérite et des besoins.

PARTENAIRES

 

logo BIOS2 Sentinelle Nord
logo université de sherbrooke sentinelle nord logo IPEV CNRS Sentinelle Nord logo uqam sentinelle nord
Sentinel North - Centre d'études nordiques CEN Logo logo CEF sentinelle Nord

 

Pour plus d'information, veuillez contacter :

formation@sn.ulaval.ca

 

advanced field school in computational ecology sentinel north