Aller au contenu principal

Microbiomes arctiques: molécules, microbes, écosystèmes et santé

École doctorale internationale

2 au 12 juillet 2019, Whapmagoostui-Kuujjuarapik (Nunavik, Canada)

 

Sous l’initiative du programme Sentinelle Nord de l'Université Laval (Québec, Canada), l’École doctorale internationale (EDI) offre aux étudiants de partout sur la planète une occasion unique d'interagir avec des scientifiques de haut-niveau dans le cadre d'un programme de formation transdisciplinaire et hautement technologique visant à démystifier le rôle-clé des microbiomes dans la structure et le fonctionnement de la chaîne alimentaire, des services écosystémiques et de la santé humaine dans l'Arctique.

Se déroulant à la station de recherche du Centre d'études nordiques (CEN) de Whapmagoostui-Kuujjuarapik (Nunavik, Canada) sur la rive Est de la Baie d'Hudson (55 ° 16'N, 77 ° 45 'O), l'école offrira aux participants une expérience intégrative et pratique avec un large éventail de disciplines telles que la microbiologie et l'écologie moléculaire arctique, la biogéochimie, les réseaux complexes, l'optique de l'environnement, la télédétection et la santé humaine.
 

Les candidatures sont acceptées jusqu'au 15 février 2019.

 

Aperçu du programme

L'école mettra l'accent sur les thèmes détaillés ci-dessous tout en favorisant une approche polyvalente et dynamique comprenant des conférences, des études de cas et une forte composante de mise en pratique encadrée par des experts de diverses disciplines.

Le programme prévoit également une introduction au domaine émergent de l'optique de l'environnement comme moyen d'améliorer notre compréhension de l'environnement nordique et son impact sur la santé humaine.


Microbiomes et écosystèmes arctiques

  • Diversité de la communauté microbienne: structure et fonction
  • Les écosystèmes polaires: de la glace et de la terre aux océans
  • Services écosystémiques microbiens


Réponse du microbiome au changement

  • Changement évolutif
  • Réponses au changement climatique
  • Résilience et adaptabilité des écosystèmes
  • Vie extrême dans le passé, le présent et au-delà de la Terre


Santé humaine et microbiomes

  • Microbiomes et nutrition
  • Sécurité alimentaire et de l'eau
  • Contaminants et bioremédiation
  • Pathogènes et maladies
  • La recherche de nouvelles biomolécules

 

Travail sur le terrain et en laboratoire

  • Excursions sur le terrain pour échantillonner des microbiomes dans divers habitats (lacs thermokarstiques; biofilms (communautés de poissons et benthiques), rivière, mer, toundra, etc.)
  • Séquençage d'ADN
  • Analyse de données de microbiomes environnementaux

 

L'école permettra également le développement de compétences transversales telles que le réseautage et la collaboration scientifique internationale, l'éthique de la recherche nordique, la communication et la planification dans un contexte de recherche transdisciplinaire.

Pendant l’école et au cours des semaines qui suivront, les participants seront invités à contribuer activement à l’analyse des données récoltées, pouvant potentiellement mener à l’écriture d’un article scientifique conjoint.

 

Préparation

Avant la tenue de l'école, les participants doivent prévoir du temps pour les lecture obligatoires et la préparation du séminaire (environ une semaine d’études à temps plein). Le matériel sera disponible 6 semaines avant le début de l’école.

  • La station de recherche du CEN de Whapmagoostui-Kuujjuarapik

    L'emplacement de la station de recherche du CEN présente un intérêt à la fois culturel et scientifique pour l'école. Située à la limite des territoires des Premières nations Inuit et Cri, elle favorisera le partage de connaissances localement au moyen d’activités organisées avec la communauté de Whapmagoostui-Kuujjuarapik.

    Du point de vue écologique et du changement climatique, la région présente également un intérêt. Premièrement, elle se trouve dans la zone de toundra forestière à la limite Sud du pergélisol. Deuxièmement, nous nous trouverons à l'embouchure de la Grande rivière de la Baleine, qui draine une grande partie du Québec subarctique et se déverse dans la baie d'Hudson.

     

    Sentinel North PhD School - Whapmagoostui-Kuujjuarapik Research Station

    La station de recherche du CEN à Whapmagoostui-Kuujjuarapik (photo: Martin Fortier)

     

    Sentinel North International PhD School - Whapmagoostui-Kuujjuarapik air view

    Vue par hélicoptère de Whapmagoostui-Kuujjuarapik (photo: Denis Sarrazin)

  • Personnel scientifique

    • Denis Boudreau, Professeur, Département de chimie, Université Laval, Centre d'optique, photonique et laser (COPL)

    • Jacques Corbeil, Professeur, Faculté de médecine, Université Laval, Chaire de recherche du Canada en génomique médicale

    • Raoul-Marie Couture, Professeur, Département de chimie, Université Laval, Chaire de recherche Sentinelle Nord en géochimie des milieux aquatiques

    • Nicolas Derome, Professeur, Département de biologie, Université Laval, IBIS

    • Marie-France Gévry, Coordonnatrice des programmes de formation de Sentinelle Nord, Université Laval

    • Charles W. Greer, Professeur, Natural Resource Sciences, Université McGill; Centre de recherche sur l'énergie, les mines et l'environnement, Conseil national de recherches Canada

    • Anne Jungblut, Chercheure en microbiologie, Musée d'histoire naturelle, Londres, Royaume-Uni

    • André Marette, Professeur, Faculté de médecine, Université Laval, Directeur scientifique de l'Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) et chercheur à l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec (IUCPQ)

    • Vani Mohit, Ph.D. en écologie moléculaire arctique, coordonnatrice scientifique du Chantier thématique 1 de Sentinelle Nord, Université Laval

    • Alison Murray, Professeure de recherche en biologie, Nevada Desert Research Institute, États-Unis

    • Philippe St-Pierre, Ph.D. en recherche médicale, coordonnateur scientifique du Chantier thématique 3 de Sentinelle Nord, Université Laval

    • Warwick Vincent, Professeur en écologie des eaux douces, Département de biologie, Université Laval
  • Processus de sélection

    Les demandes seront évaluées par le Comité de sélection de l'EDI Sentinelle Nord selon les critères d'évaluation ci-dessous.

    Le transfert de connaissances est un objectif majeur de l'EDI. Pour cette raison, les participants seront choisis en fonction à la fois de l'excellence de leur dossier académique, et de leur capacité à partager leur savoir et leur ouverture à penser et à apprendre en dehors des cadres établis. La répartition des sexes et la représentation géographique seront également prises en considération.

    Les critères de sélection comprennent:

    • L'excellence du dossier académique
    • L'aptitude à la recherche et au leadership
    • La pertinence du champ de recherche du candidat avec l'EDI


    Tous les candidats seront informés de la sélection finale autour du 15 mars 2019.

  • FRAIS DE PARTICIPATION

    Frais de participation: 950 $ *

    Ce montant comprend :

    • Inscription
    • Vol aller-retour de Québec à Kuujjuarapik
    • Matériel pédagogique et scientifique
    • Repas et hébergement à Kuujjuarapik (occupation double)


    Les frais ne couvrent pas :

    • Votre déplacement vers / de Québec (incl. vols, visas, etc.)
    • Les repas et hébergement à Québec
    • Les frais pour toute autre activité non prévue au programme de l’école
    • Vos dépenses personnelles
    • Assurance-santé (obligatoire)

     

    Le paiement doit être reçu en totalité au moins un mois avant le début de la session. Des détails de paiement seront fournis aux candidats sélectionnés.

    *Montant en dollars canadiens.

Inscription

 

Pour soumettre votre candidature à l'école doctorale internationale Sentinelle Nord sur les microbiomes arctiques, veuillez utiliser le formulaire disponible ci-dessous. Bonne chance!

 

Soumettre ma candidature

 

 


Partenaires

 

Sentinel North - Centre d'études nordiques CEN Logo Logo INQ sentinel north - mcgill university
sentinel north - london natural history museum sentinel north - desert research institute

centre optique photonique laser

sentinelle nord logo INAF

sentinelle nord iucpq institut universitaire en cardiologie et pneumologie de québec

sentinel north logo IBIS

  sentinelle nord - natural resources canada  

 

Pour plus d'information, veuillez contacter:

Marie-France Gévry

Coordonnatrice des programmes de formation
marie-france.gevry@sn.ulaval.ca
418-656-2131 poste 8910

 

École doctorale internationale Sentinelle Nord sur les Microbiomes arctiques